Le chewing-gum : un poison pour les chiens?

(ou les mésaventures de Kami, chiot bouvier bernois)

Si la toxicité du chocolat pour les chiens est relativement connue du grand public, un aliment auquel on pense moins peut être un danger potentiel pour nos amis à quatre pattes : le chewing-gum ! En réalité, la toxicité éventuelle est celle d’un composant qui n’est contenu que dans certains d’entre eux : le Xylitol.

Le Xylitol est une molécule notamment utilisée pour remplacer le sucre dans une série de produits : développée au départ pour les aliments destinés aux personnes diabétiques, son usage a été multiplié par la demande actuelle de produits sans sucre. Il se trouve donc dans nombre de bonbons, chewing-gums et même comme ingrédient destiné à la pâtisserie. On lui reconnaît de plus depuis quelques temps des bénéfices anti-bactériens très utiles pour prévenir les caries chez l’homme, et même pour soigner certaines otites ! Il est donc maintenant vendu en plus grandes concentrations dans des chewing-gums « thérapeutiques » ou des bains de bouche…  Or, plusieurs études ont montré que le Xylitol, ingurgité en trop grandes quantités par accident ou parfois par ignorance des propriétaires, pouvait être très dangereux pour les chiens.  Il cause alors une hypoglycémie brutale, éventuellement suivie de troubles hépatiques.  Les signes de l’hypoglycémie que vous pouvez identifier : le chien est faible, ne sait plus se tenir sur ses pattes, il peut même faire des crises d’épilepsie.  Il arrive aussi qu’il vomisse.  Il devra alors être mis très rapidement sous perfusion de glucose au cabinet !  Si vous constatez l’ingestion directement, nous pourrons en cas de besoin le faire vomir ce qui n’est pas encore digéré, et tenter d’empêcher au mieux l’absorption intestinale avec des médicaments adaptés.

Pas d’affolement cependant : les quantités toxiques ne sont pas atteintes facilement.  Pour toute sécurité, on considère que la dose maximale est de 0,1g/kg de poids corporel.  L’inconvénient est que la quantité exacte présente dans le bonbon avalé n’est que rarement précisée, mais le plus souvent plusieurs édulcorants sont utilisés, réduisant la concentration de chacun d’entre eux.  Et bien sûr, plus votre chien est grand, plus il pourra en ingurgiter avant de présenter des soucis.   Ainsi, Kami, bouvier bernois de son état, a très bien supporté les huit chewing-gums qu’elle a trouvé amusant de chiper et d’avaler.

Comme toujours, nous insistons bien sûr sur la prévention, le chewing-gum n’étant certainement pas un aliment destiné aux chiens quoiqu’il advienne.  Méfiez-vous particulièrement des produits « thérapeutiques » que vous auriez chez vous pour votre santé dentaire, qui contiennent plusieurs grammes de Xylitol par tube. Donc : à tenir hors de portée des chiens ! :)

Ce contenu a été publié dans Conseils santé, Le saviez-vous?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le chewing-gum : un poison pour les chiens?

  1. Ping : Le chewing-gum toxique pour les chiens ? | Bmax.fr